Notre association sportive

L’Avenir de Creil

vous propose des activités gymniques adaptées à chacun, de 2 à 99 ans

- Affiliée à la Fédération Française de Gymnastique
- Agrément Jeunesse et Sport numéro 6084.06 du 10/02/1984
- Déclaration Etablissement APS numéro 06012ET0187 du 07/08/2012
- En contrat d’objectif avec la ville de Creil
- Critère Qualité : label petite enfance.

L’Avenir de Creil


Covid19 - Suspension d’activité liée au confinement



Confinement, remboursement de cotisation ?
 
La période de confinement s’étire laissant la saison gymnique à l’arrêt. Durant cette interruption les différents acteurs adaptent leur engagement au sein de la gym. Par exemple des vidéos sont produites tant par des entraîneurs que par des clubs ou les experts de la FFGym visant à maintenir l’activité durant la crise. Par ailleurs le réseau FFGym  est en effervescence et multiplie les échanges pour s’adapter et envisager l’avenir.

Dans ce contexte si particulier, certains sollicitent le remboursement de la licence et des cotisations associées. Il est temps de rappeler que les associations n’œuvrent pas sur le champ commercial mais sur le champ de l’économie sociale et solidaire et sont fortement encadrées par des bénévoles engagés en complément des professionnels.

Aussi la FFGym ne peut soutenir les demandes de remboursement qui accéléreraient la destruction de notre réseau associatif. Aujourd’hui il s’agit plutôt de préconiser l’investissement qui permettra aux associations de s’adapter à la nouvelle situation post-Covid-19 et de se relancer le moment venu.

Prenez soin de vous, restez chez vous (…pour l’instant).
James Blateau Président
Fédération Française de Gymnastique.
 

et voici le texte du courrier du président du comité olympique et sportive qui explique bien la notion d association sportive :

L’adhésion à un club, comme à toute association loi de 1901, donne au membre du Club un certain nombre de droits en même temps qu’elle impose un certain nombre de devoirs. Il ne s’agit pas d’une prestation commerciale et il ne saurait donc en aucun cas être question de pouvoir assimiler la relation entre un club et un adhérent à un rapport entre un prestataire et son client. L’adhésion, renforcée par le paiement d’une cotisation annuelle incluant celui de la licence fédérale, est un acte volontaire qui ne peut être assimilé à celui de l’achat d’une prestation tarifiée.
C’est le principe même de la vie associative et il est indivisible, même s’il n’exclut pas la possibilité de proposer des solutions ou gestes compensatoires à venir pour le futur de la part du club à l’égard de ses membres. Les membres d’un club sont les parties prenantes d’un projet collectif dans un cadre statutaire défini, et en aucun cas des consommateurs d’activités dispensées à la séance. Les fédérations et clubs doivent veiller au respect des règles constitutives de l’associativité et informer les éventuels demandeurs  de sa spécificité.